top of page
  • Marianne Abramovici

La 14ème extension : Retour sur l'utilisation de Carcassonne en cours de management

Dernière mise à jour : 4 sept. 2023

Ce post initie une série de post sur une expérimentation ludopédagogique.

Voilà le contexte. A l'Université Gustave Eiffel, les étudiants de 3ème année de licence gestion des entreprises finissent leur semestre 2 mi-Mars et partent ensuite en stage. Le temps d'enseignements théoriques du second semestre est donc court (5 à 6 semaines selon les enseignements) et les enseignements sont tournés vers la révision / la consolidation des connaissances acquises au cours des cinq premiers semestres en vue de préparer les étudiants à leur séquence en entreprise.


Le cours d'études de cas en management a pour objectif de balayer un certain nombre de concepts de théories des organisations, pour partie déjà vus dans d'autres enseignements mais en les appliquant à des situations concrètes d'entreprise afin de préparer les étudiants à leur entrée en stage et à la rédaction de leur rapport de stage (capacité d'analyse des situations organisationnelles réelles, réflexivité, travail sur la notion de compétences).


Cette année, nous avons décidé de travailler autour d'un jeu casual : Carcassonne. Afin d'évaluer l'intérêt de ce dispositif pédagogique, décider de le maintenir (ou non) et l'améliorer, nous l'avons documenter tout au long de ce semestre.

Ces données vous nous aider à améliorer le dispositif l'année prochaine (les retours étant positifs) et, peut-être, à nous en servir comme base pour un article dans une conférence sur la pédagogie.


Dans ce premier post de la série, je vais revenir sur l'organisation du cours, les principales recommandations des étudiants ainsi que la manière dont nous avons évalués la "14 ème extension" de Carcassonne.


Le jeu de plateau Carcassonne est un jeu où on construit une carte en positionnant progressivement des tuiles terrains et où on les exploitent de plusieurs façons selons les versions du jeu et les différentes extensions (13 à ce jour en français).




Nous avons mobilisé ce jeu de plateau pour travailler avec les étudiants sur cinq grandes thématiques du management (une par séquence de trois heures en petits groupes de 20 à 25 étudiants) :

- L'apprentissage de règles / le rôle des règles dans l'organisation

- La mise en place de stratégie collaborative pour jouer en équipe (définir une stratégie,la déployer, l'évaluer)

- La mise en place de stratégies individuelles et la comparaison de la performance du groupe par rapport à la séquence précédente (évaluation et apprentissage par essai-erreur)

- La gestion de variantes (autour des extensions de Carcassonne), analyse de la performance d'une équipe mature (les groupes n'ont pas changé sur les cinq séquences)

- La création d'une variante (La "14ème" extension) originale, test et analyse, analyse de la gestion d'un projet collectif.





L'évaluation collective a porté sur l'évaluation de cette création finale. L'évaluation individuelle a porté sur les contributions au debriefing collectif (un observateur "tournant" dans chaque équipe à chaque séquence) et au débriefing individuel (travail sur la posture réflexive et l'identification d'acquisition de compétences managériales en situation).



Globalement, les étudiants ont beaucoup appréciés ce format pédagogique. Ils ont trouvé que c'était une façon d'apprendre originale et efficace. Ils ont vraiment apprécié de travailler en équipe avec des étudiants qu'ils ne connaissaient pas forcément (les groupes de TD étant différents par rapport au premiers semestre).


En matière de rendus finaux, les rendus sont également très encourageants. Nous avons eu vraiment de très belles choses sur les quinze extensions proposées du jeu proposées (cela sera l'occasion d'un autre post). En matière de restitution individuelle (autour de leur capacité réflexive), nous avons également une marge de progression intéressante pour améliorer cet enseignement.


Comment évaluer les extensions du jeu Carcassonne produites par les étudiants de licence gestion des entreprises dans le cadre du cours Etudes de cas en Management ?


Voici les différents critères retenus et leur justification


Mise en forme de la règle : Nos étudiants sont à la fin de leur cursus de gestion. Ils ont eu des enseignements en Marketing et savent l'importance de la marque et de la communication du produit. Ont été valorisés les étudiants ayant nommé leur extension, ayant créé un visuel pour la différencier des autres, ayant clairement différencié la partie règle de la partie justification. Mention spéciale au groupe qui est arrivé avec une boîte !



Respect des formats de la règle : Lors de la première et de la quatrième séquence, nous avons attiré l'attention des étudiants sur le fait que les règles de Carcassonne et notamment celles des extensions obéïssaient à un formalisme et nous leur avions demandé de respecter ce formalisme. Bien entendu, nous avons pris en compte le cas de mobilisation de mécanique de jeux assez différentes des extensions existantes mais nous avons sanctionné les groupes n'ayant pas respecté ce formalisme.


Clarté de la règle : On est ici sur une question de rédaction mais les étudiants avaient pu se rendre compte, lors de la découverte des différentes règles de l'importance de bien préciser les règles.


Complétude de la règle : Ici, on évalue davantage la cohérence interne et la prise en compte de l'ensemble des possibilités. Si il y a un tirage au sort, comment est-il fait ? l'ensemble des possibilités sont-elles prévues et conçues ?


Intérêt de la règle : Les étudiants avaient toute liberté pour introduire de nouvelles mécaniques de jeu. Ils n'étaient pas évalués sur l'attractivité économique de leur extension et n'avaient donc pas d'obligation à rajouter des éléments (ils pouvaient travailler sur une simplification de la règle de base et certains l'ont fait). En revanche, ils devaient expliquer ce que leur extension apportait au Jeu Carcassonne. C'était probablement la question la plus difficile mais elle a été relativement correctement traitée par l'ensemble des groupes. Cela montre, de notre point de vue, que l'objectif de cet exercice a été compris par tous et que le temps laissé au test de leur nouvelle règle a porté ces fruits. Pour démontrer cet intérêt, certains groupes ont expliqués les différentes versions de leur règle et les raisons qui les avaient conduit à converger vers la version présentée. Ces développements, très souvent intéressants, ont toujours été valorisés.


Au final, il nous semble que cette grille d'évaluation combine l'analyse in situ de compétences de base du cours (comprendre la conception d'une règle, travailler sur les conditions optimales d'appropriation d'une règle par un collectif, concevoir une extension innovante en mode projet....) et des soft skills demandés par la formation : capacité de communication, d'analyse et de synthèse.


En 2022-2023, nous avons décidé de mettre l'apprentissage de la réflexivité au coeur des objectifs de cet enseignement. Cela n'a pas modifié radicalement la structure de ce cours (même si nous avons fait évolué les objectifs et l'approche de la 3ème séquence afin de la faire correspondre à la prise de conscience des savoirs être) mais cela a considérablement modifié la manière de guider la restitution individuelle des étudiants.


Cette évolution a été positive dans le sens où nous avons relevé des restitutions individuelles vraiment remarquables et démontrant que les étudiants avaient compris et l'intérêt et la façon de mettre en oeuvre la réflexivité. Nous avons essayé également d'analyser si les étudiants étaient en mesure de transférer cette compétence acquise dans leur rapport de stage. Les résultats de cette seconde hypothèse sont encourageants mais non totalement concluants, à la fois du fait de difficultés imprévisibles dans le déroulement des ateliers stage (liés à mes arrêts maladie), à la fois dans une approche en construction sur les consignes à mettre en oeuvre (envoyée tardivement aux étudiants).


2023-2024 sera donc l'année de la formalisation de l'ensemble des connaissances apprises à la fois par une recherche plus systématique sur l'approche réflexive (grâce à des contenus comme https://www.blog-formation-entreprise.fr/concepts-pedagogiques-16-lanalyse-reflexive/) et à une analyse a posteriori (et non pas seulement sur le champs) des résultats de cette démarche pédagogique. Bref, pour améliorer l'apprentissage de la réflexivité des étudiants, il est temps de nous y coller à notre tour !

619 vues0 commentaire

Comments


bottom of page